samedi 9 mai 2015

Jules Verne : Vingt Mille Lieues sous les mers


L'histoire


Le scientifique Français Pierre Aronnax, son fidèle domestique Conseil et le harponneur canadien Ned Land sont capturés par le capitaine Nemo qui navigue dans les océans du globe à bord d'un sous marin, Le Nautilus. L'aventure donne l'occasion de descriptions épiques ( dont un enterrement sous-marin, un combat contre des calamars géants, etc...)


Mon Avis


Alors je vais être clair, malgré tout le respect que j'ai envers un écrivain de la trempe de Jules Verne, je n'ai vraiment pas accroché à cette première lecture chez lui. Ce livre n'est qu'une succession de description des fonds marins, d'étalage de ses connaissances naturelles, des explications de ce que sont chaque classes d'animaux sous-marins, de comment ils vivent, à quoi ils ressemble et j'en passe.

Ce qui fait que ce livre est très pénible à lire et qu'on passe ( et on le fait tous ne me mentez pas :D) d'énorme passages du livre. C'est assez dommage surtout que l'histoire en elle-même, de trois personnages prisonniers d'un sous-marins avec un commandant qui ne veut pas les laisser partir n'était pas dénuée d’intérêt à la base, mais comme la descriptions des fonds marins prends 99% du livre, elle perd donc tout son attrait.

Je ne sais pas si tous les livre de Verne sont du même acabit à savoir très académique, professeur, la posture du " Le Monsieur t'expliques " mais je ne penses vraiment pas retenter un de ces livres à l'avenir. Et pourtant je suis un amateur de livres classiques et les styles différents ne me rebutent pas mais la ça ne passe pas.

Déception donc !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire